• Chant II : Le sacrifice de Bertram

    «Le roi Evandros, en dépit des origines barbares de Bertram et de son passé d'esclave, l'aimait comme un frère. Il l'a d'ailleurs davantage aimé  que ses propres frères !»

    SOURCES : Anaxagoras, Chroniques Léoniennes, 384ème année à partir de la fondation de Thaliai.